Actus générales

Auxerre : initie les jeunes aux gestes qui sauvent

Auxerre : initie les jeunes aux gestes qui sauvent

24 mai, 2016

0 Comments

Dès la rentrée scolaire 2015, une initiation aux « gestes qui sauvent » était délivrée dans les écoles élémentaires d’Auxerre. C’est en tout 194 enfants de 7 écoles élémentaires de la ville d’Auxerre, qui ont pu commencer à apprivoiser les différentes techniques de secourisme. Cette formation est dispensée durant les heures des nouvelles activités périscolaires (NAP) par l’association CFS 89, en collaboration avec la Ville d’Auxerre et la Jeune Chambre Economique d’Auxerre.

DSC_622227B
Suite aux attentats de la fin d’année 2015, les formations aux gestes de premiers secours se sont multipliées. Cependant, bien avant la prise de conscience que ces évènements ont entraînés, les enfants étaient déjà sensibilisés dans leur milieu scolaire. Beaucoup d’adultes n’ont jamais été formés aux gestes de premiers secours et ne savent pas quoi faire en cas d’accident. Devant ce simple constat la Jeune Chambre Economique (JCE) d’Auxerre s’est alors demandé comment initier les enfants de CM1 et CM2 aux gestes de premiers secours.

Dès le printemps 2015, le JCE d’Auxerre a donc travaillé avec le CFS 89 – Centre Français de secourisme – représenté par Jean-Michel Bourniquel et avec le service Education de la Ville d’Auxerre. Différents objectifs ont par la suite été définit, afin d’organiser un futur cycle de formation pendant les heures des nouvelles activités périscolaires (NPA).

DSC_622025B
Jean-Michel Bourniquel (CFS 89) et Frédéric Millat (JCE)

Depuis la rentrée de septembre 2015, 7 écoles élémentaires d’Auxerre (écoles de Paris, Piedalloues, Théodore de Bèze, Brassa, Clairions et Martineau des Chesnez) ont appris à leurs élèves à bien réagir et adopter « les gestes qui sauvent » dans les situations d’urgences. « Des cycles de 3 ou 4 semaines permettent à chaque groupe d’une quinzaine d’enfants, d’étudier la protection des blessés l’alerte des secours, comment réagir face aux risques d’étouffement, de malaises, de chutes, de coups, de plaies, de brûlures, de saignements, … Un gros travail pédagogique a été fourni afin d’adapter notre discours à des enfants de 8 à 11 ans » développe Jean-Michel Bourniquel, président du CFS 89. Une attestation est remise à chaque enfant après la formation.

Jean-Michel Bourniquel, président du CFS 89
Jean-Michel Bourniquel, président du CFS 89

Cette initiation a connu une belle réussite et devrait donc être reconduite pour l’année scolaire 2016-17. La Jeune Chambre Economique poursuit alors son action avec l’association CFS 89 et la ville d’Auxerre afin d’améliorer le contenu et de permettre à un plus grand nombre d’élèves d’en bénéficier.

A noter que cette action s’inscrit également parfaitement dans le mot d’ordre national de la JCE France : « la jeunesse est d’utilité publique ».

La JCE en bref
La Jeune Chambre Economique, née en 1952, est un réseau apolitique, indépendante, composée de citoyens de 18 à 40. En France, ce mouvement international compte 140 associations locales et régionales. Elle a pour vocation de contribuer au progrès de la communauté en donnant aux jeunes l’opportunité de développer leurs talents de leaders, leur prise de responsabilité sociale, leur esprit d’entreprise et la solidarité, nécessaires pour créer des changements positifs sur leurs territoires. La JCR d’Auxerre, présidée cette année par Frédéric Millat, a fêté l’an dernier ses 50 ans. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Facebook de la JCE Auxerre ou sur leur site internet : www.jceauxerre.net.

DSC_621723B
Frédéric Millat, président de la JCE

Contacts :
– JCE : Edouard Lepesme, responsable de la commission « les gestes qui sauvent ».
Mail : edouard.lepesme@hotmail.fr
Téléphone : 06 87 20 77 27

– CFS 89 : Jean-Michel Bourniquel, président de l’association
Mail : cfs89@orange.fr
Téléphone : 0975675632

[slideshow_deploy id=’4165′]

Comments are closed.